Annette Wieviorka: Déportation et génocide: Entre la mémoire et l'oubli (Pluriel)



I ue la masse de témoignages livrés à leur retour par les rescapés Annette Wieviorka est directrice de recherche au CNRS Elle est notamment lauteur de Maurice et Jeannette Biographie du couple Thorez Fayard 2010 de À lintérieur du camp de Drancy avec Michel Laffitte Perrin 2012 et dans la collection « Pluriel » de LÈre du témoin et de Auschwitz la mémoire dun lie.

Durant loccupation et surtout à partir de 1942 environ 140 000 personnes furent déportées de France vers les camps nazis dont 75 000 juifs Seuls 2 500 d'entre eux figurent au nombre des 40 000 survivantsCes terribles statistiues montrent à uel point la déportation et le génocide sont à la fois liés et distincts Pourtant recouverts par le nom emblématiue dAuschwitz.

Camps de concentration et centres d'extermination ont souvent été confondus par la mémoire collective sans ue soit nettement reconnue la spécificité du sort des juifsC'est à reconstituer ce travail de la mémoire tissé d'oublis de stéréotypes et damalgames ue sattache dans une démarche pionnière Annette Wieviorka utilisant des archives largement inexplorées ains.

Annette Wieviorka Æ 0 Download

Ebook Déportation et génocide: Entre la mémoire et l'oubli (Pluriel) – chernov–art.com